International +1 450 675 2741 France : 33 09 75 18 25 88 Canada & U.S.A. : 1 866 769 5656
VENDRE VOTRE TIMESHARE
Lorsque vous décidez de vendre votre timesharing

Lorsque vous décidez de vendre votre timesharing

Entreprendrez-vous le défi de le vendre vous-même ou aimeriez-vous mieux confier cette tâche à une compagnie qui a démontré ses compétences dans ce domaine?

Comment aider les propriétaires à vendre leur programme eux-mêmes et à comprendre le processus qui permet de réussir le transfert de leur propriété à un autre individu peut être plus qu’opportun aujourd’hui.

Cela étant dit, il faut d’abord considérer que les promoteurs/développeurs dépensent beaucoup d’argent sur la formation professionnelle de vente de timesharing. Le processus de vente de multipropriétés s’est beaucoup spécialisé avec le temps. Certaines compagnies et formateurs professionnels travaillent avec les agents pendant plus d’un mois avant même que ceux-ci soient en mesure de s’asseoir avec les invités !

J’ai décidé d’adapter cet article et d’y adresser quelques points, et juste quelques-uns, qui je crois peuvent vous aider en tant que propriétaire/vendeur pour atteindre votre but et ce, basé sur mon expérience et connaissances dans le domaine de vente de timesharing.

Pour commencer, vous avez peut-être pris connaissance de plusieurs articles, soumissions à des sites Internet, blogs, forums de discussion et lettres de nouvelles, etc., qui souvent suscitent diverses émotions chez les gens lisant ces articles. Ils peuvent très bien promouvoir les frustrations et les indécisions lorsque quelqu’un essaie difficilement de vendre leur programme de timesharing en utilisant une compagnie de revente et que leur programme n’arrive toujours pas à se vendre – ceci alimente bien la nécessité d’établir un marché de revente bien structuré et mieux conçu pour atteindre les résultats voulus tant chez le vendeur que chez l’acheteur!

Il est malheureux de constater que des performances moins que désirables de la part des compagnies de revente à travers le monde essayant de vous aider à vendre votre temps partagé mettent que très peu d’emphase sur le processus de la vente ; tout particulièrement que ce produit soit si populaire auprès de millions de propriétaires à travers le monde ! Mais, ceci fait l’objet d’un autre sujet à explorer dans un prochain article.

Il est important de se rappeler qu’il peut y avoir plusieurs raisons pourquoi votre semaine ne s’est pas encore vendue : le statut économique tends à dicter les habitudes des consommateurs, autant qu’il le dicte pour des commodités telles le Big Mac de MacDonald – mais encore plus évident, les bases du principe de l’économie 101 – offre et demande. Mais encore, peut-être pas!

Une autre raison est peut-être que ce qui vous a exalté lorsque vous avez acheté originalement n’est probablement pas ce qui excitera la prochaine personne. Il est possible que votre temps partagé ne trouve pas la clientèle ciblée !

Les raisons pour lesquelles vous ayez acheté originalement ont sans doute été influencées par le fait que vous vouliez établir un style de vacances pour vous et votre famille. Félicitations d’avoir mis en priorité votre temps de qualité à passer avec votre famille et j’espère fortement que votre timesharing a réussi à accomplir que ça. Les raisons pour lesquelles vous désirez vous en départir aujourd’hui sont maintenant hors propos et disons seulement que votre programme a fait son temps et qu’il est temps pour quelqu’un d’autre d’en prendre avantage et d’en bénéficier comme il se doit.

Alors, qu’est-ce qui est requis pour réussir à transférer la responsabilité de votre temps partagé à quelqu’un qui pourrait dorénavant en bénéficier?

En tout premier lieu, le prix. À combien fixerez-vous le prix de vente de votre programme ? Le prix est un facteur déterminant à savoir si votre programme se vendra rapidement ou non. Cependant, j’ai déjà lu que certains propriétaires avaient annoncé leur semaine à 1$ et n’ont jamais trouvé à la vendre. Pourquoi ?!?

En deuxième lieu, la plupart des semaines de timesharing se vendent plus chères que ce qu’elles se vendaient il y a 10 à 15 ans. En général, le prix devrait être basé sur la localisation de la résidence (destination à forte demande, par ex. The Manhattan Club, à New York), la grandeur de l’unité et d’autres facteurs (temps rouge, bleu, etc.) qui aident vraiment à déterminer un prix sur le marché de revente. Une simple règle à suivre peut être aussi de considérer le prix original que vous avez payé et combien de vacances avez-vous prises avec votre timesharing. La raison que nous constatons un si grand écart dans les prix aujourd’hui est que certains propriétaires considèrent le prix auquel il se vend présentement pendant que d’autres se basent sur le prix qu’ils ont payé il y a plusieurs années. Alors, considérer le prix payé vs. valeur vous aidera grandement à établir un juste prix. Un exemple de cela pourrait être que si vous possédez votre programme depuis 10 ans et que celui-ci vous a permis plusieurs vacances (au moins 10), il est possible que vous consentiez à réduire le prix davantage pour faciliter une vente rapide puisque vous considérez avoir encaissé en retour la valeur de votre programme.

Deuxièmement, parfois suggérer à votre acheteur potentiel que votre programme est ce qu’il y a de mieux depuis l’invention du pain tranché n’est probablement pas assez. La première question qui viendra à l’esprit de cette personne sera toujours… pourquoi est-ce que ce type veut vendre ? Encore une fois, la raison qui vous incite à vendre est hors propos et vous devriez simplement vous concentrer sur ce que votre programme a à offrir à votre nouvel acheteur. Tout ce qui compte pour le moment c’est à quel point votre timesharing bénéficiera à votre acheteur.

Le point le plus important est de trouver ce qu’il recherche avant même de commencer à décrire votre programme et ce qu’il vous a apporté. Si vous avez annoncé votre programme sur un site Internet populaire qui liste votre programme parmi tant d’autres semblables, pourquoi le vôtre se vendrait plus vite que celui d’à côté ? Lorsque vous annoncez un programme, pourquoi ne pas joindre vos propres photos au lieu d’utiliser les mêmes que toutes les autres ou ajouter une particularité de votre propriété. Assurez-vous d’avoir à votre disposition de bonnes photos digitales que vous pourrez envoyer sur demande pour démontrer jusqu’à quel point votre timesharing vous a servi et comment il peut aussi profiter à votre acheteur !

Troisièmement, revoyez le site Internet de votre propriété pour rafraîchir votre mémoire tout particulièrement si vous n’y avez pas mis les pieds depuis un bout de temps, et revoir les nouveautés que votre résidence y a peut-être apportées… - est-ce que le développeur construit davantage unités ? (parfois, cela suscite de l’intérêt). Quelles sont les commodités sur le site, nourriture au restaurant ? Est-ce qu’ils ont un chef renommé ? Est-ce qu’une nouvelle piscine a été construite avec une vue panoramique donnant sur la mer ? Peut-être ont-ils ajouté un 9 trous de golf ?

L’information que vous fournirez démontre une fierté en soi mais aussi indique à votre acheteur que s’il considère acheter un programme de qualité avec des distinctions précises, le vôtre peut très bien être ce qu’il recherche. Vendre au lieu de tout raconter peut grandement augmenter vos chances de faire la vente. Sur ce dernier point, n’oubliez pas de demander à votre acheteur : « Est-ce ça vous intéresse ? Aimeriez-vous l’acheter ? Fermez votre vente! Vous saurez alors où vous en êtes avec votre acheteur. Votre acheteur sera donc en mesure de vous indiquer s’il a besoin davantage d’information.

Ces points sont importants et ne touchent que le minimum du processus pour réussir à vendre votre timesharing ou multipropriété une fois que vous avez décidé de le vendre. Il y a plusieurs autres considérations qui doivent être pris en compte, mais en attendant, rappelez-vous 1) Déterminez votre prix 2) Connaissez votre programme 3) Ayez à votre disposition quelques bonnes photos 4) Fermez votre vente et 5) Ne vous découragez pas !

N’hésitez pas à faire connaître vos commentaires ou expériences à vendre votre temps partagé. Nous adorons recevoir de vos nouvelles !

Dean Floreani
timesharingstyle.com